vendredi 28 août 2009

Fernand Raynaud: "Les œufs pas cassés" & "Deux croissants"



En vingt ans de carrière, cet humoriste mort à 46 ans a réussi à faire passer dans le langage courant un legs d'expressions dont il est sans doute déjà oublié qu'il en est l'auteur.
L'après-guerre a été riche en humoristes, les salles de spectacles et les cabarets leur offrant suffisamment d'occasions de se produire en scène.
Fernand Raynaud, c'est un comique traditionnel, comique troupier, lui qui avait 13 ans en 39, au début de sa carrière, puis comique d'observation dans ses sketches sur la vie de famille ou à l'usine, souvent des dialogues, avec une chute. Peu de problèmes sociaux, un reflet indirect des Trente Glorieuses, quand le chômage n'existait pas et que le Parti communiste existait.
Un monde disparu. Qui ferait rire de nos jours avec ces sketches?
Pourtant....
Les œufs pas cassés.... Je me demande si les crémiers vendaient vraiment des œufs cassés.


"Les œufs pas cassés" & "Deux croissants" en flac

"Les œufs pas cassés" & "Deux croissants" en mp3

7 commentaires:

  1. Avant que tu ne passes à autre chose, oublié de te dire que me suis régalé à réécouter ce must... Que dis-je, vrai audio culte.

    RépondreSupprimer
  2. Le vrai talent, c'est de faire de l'humour sans être vulgaire. Les humoristes d'aujourd'hui feraient bien de s'en inspirer.

    RépondreSupprimer
  3. Ne désespérons pas, mais il y a chez ces humoristes (j'inclus l'auteur toujours anonyme du "Discours") quelque chose de perdu.

    RépondreSupprimer
  4. je voudrait les paroles pour l école
    si vous pouver les fair dans pas lomptemps
    pour aprer demain

    RépondreSupprimer
  5. je veut pas tout ecrire

    RépondreSupprimer
  6. En France, je ne sais pas, mais au Danemark d'après guerre, on pouvait acheter des œufs cassés. C'étaient des œufs qui avaient la coquille fêlée ou un petit trou (accident de transport ou de manipulation) et ils étaient vendus moins chers que les œufs "pas cassés".

    RépondreSupprimer